Make your own free website on Tripod.com


 

WB01432_.gif (3228 octets)

Le 20e Gala de l’ADISQ

Chaque année, nous, les Québécois-es, avons droit à un spectacle rempli de talents artistiques. Ce gala de l’ADISQ en est à sa 20e édition cette année. Le 1er novembre dernier, nous avons eu droit à un gala exceptionnel. C’était la 20e année de cet événement. Pour fêter tout ça en grand, nous avons eu une animatrice de taille: Céline Dion, qui nous a offert en cadeau deux de ses nouvelles chansons. Pour co-animer cette soirée, André-Philippe Gagnon, René Simard et Jean-Pierre Ferland étaient de la partie.

André-Philippe Gagnon a fait des imitations tout au long de la soirée, allant de Jean Chrétien à Kevin Parent. Pour dire franchement, j’ai moins aimé l’imitation qu’il a faite de Kevin Parent, lui reprochant de n’en dire jamais assez lorsque celui-ci fait face à une foule. J’ai trouvé cette remarque très sarcastique de la part d’André-Philippe. Kevin Parent a quand même remporté trois Félix, y compris celui pour la chanson la plus populaire de l’année, Fréquenter l’oubli. Cette nomination est votée comme à chaque année par le public!

Bruno Pelletier a également remporté trois Félix grâce à son album Miserere. Je trouve qu’il les a très bien mérités!

Lynda Lemay a remporté le titre d’interprète féminine de l’année et c’est Kevin Parent qui a remporté le Félix pour la catégorie interprète masculine de l’année!

Le groupe Les Colocs ont remporté le titre dans la catégorie album rock de l’année! Je trouve qu’ils ont fait un drôle de discours! Dubmatique, ce groupe hip-hop écouté surtout par de jeunes adolescents a remporté le Félix en tant que groupe de l’année! Pour ce qui est de la révélation de l’année, c’est Lili Fatale qui l’a remporté!

Roxane Saumur
4e secondaire

Revenir à la une du Phénix