Make your own free website on Tripod.com


 

ligne.gif (3228 octets)

Hockey ou Baseball?

wpe8.jpg (35129 octets)wpe7.jpg (15712 octets)Mathieu Beauchamp est un jeune homme de 16 ans. Mathieu est le porte couleur #12 de l’équipe midget AAA, l’Intrépide de Gatineau. Mathieu est un très grand sportif. Une fois la saison de hockey terminée, il se prépare à jouer au Baseball triple A au cours de l’été.

    Lors d’une entrevue téléphonique, j’ai eu la chance d’en apprendre un peu plus à son sujet. Natif de Gatineau, il est l’aîné d’une famille de deux enfants. Mathieu avoue avoir eu une jeunesse très mouvementée en raison des sports qu’il pratiquait. Malgré de nombreuses pratiques, il a trouvé sa jeunesse "ben l’ fun".

    Ses rêves d’enfance étaient de jouer au hockey et évidemment au baseball. Mathieu ne sait pas dans lequel de ces sports il aimerait faire une carrière, mais ce qui compte pour lui est de jouer et d’avoir du plaisir. La présence de ses parents est pour lui d’une grande importance car, sans eux et leur encouragement, il ne serait peut-être pas rendu où il est présentement. Il dit qu’il est très difficile d’aller à l’école et de pratiquer un sport, mais il avoue travailler plus fort afin que cela ne nuise pas à ses études.

    Dans ses temps libres, il pratique différents sports. Au hockey, il a évolué dans les catégories suivantes: atome AA, CC; pee wee AA mineur, BB; bantam CC, bantam AA majeur. Il a une très grande admiration pour Matthew Barnaby des Sabres de Buffalo et Greg Maddux des Braves d’Atlanta.

    Pour ceux qui ne connaissent pas Mathieu, c’est un gars très gentil avec un grand sens de l’humour, mais il est aussi très gêné. Comparé à certains sportifs, Mathieu n’est pas un gars superstitieux.

    Pour conclure, Mathieu est un gars avec plusieurs objectifs, celui de faire partie de l’équipe des meilleurs joueurs de baseball dans la catégorie des 17 ans et moins du Québec ou jouer junior élite à Trois- Rivières qui aura lieu cet été. Il aimerait dire aux jeunes sportifs de ne pas lâcher, de s’entraîner très fort, d’avoir un bon esprit d’équipe et surtout d’être positif.

Mylène Cousineau
5e secondaire

Revenir à la une du Phénix