Make your own free website on Tripod.com


 

ligne.gif (3228 octets)

Il était une fois Gazon...

wpe20.jpg (19635 octets)    Le groupe Gazon a pris part à l’édition 1998-1999 du concours Cégeps en spectacles, série locale et a gagné le premier prix.

    Cinq gars de Gatineau, âgés entre 18 et 20 ans, forment le groupe Gazon. Mathieu Béland (auteur-compositeur-interprète et guitare acoustique), Mathieu Durocher (guitare électrique et voix), Jean-François Tremblay (claviers), Kevin Doyon (guitare basse) et Simon Dumas (batteur).

Éphémère pour le concours mais Gazon dans la vie de tous les jours

    Malheureusement, les deux derniers ne fréquentent aucun des deux pavillons du cégep de l’Outaouais. Donc, le groupe dans sa formation actuelle ne pouvait se présenter au concours. Loin d’avoir froid aux yeux, les trois membres du groupe ont formé le groupe Éphémère. Celui-ci jouait les compositions de Gazon, mais dans une formation réduite. C’est ainsi que le groupe a gagné le premier prix!

    Le groupe a été formé à l’été 1997 lors du concours Tournade francophone. Utilisant uniquement le répertoire francophone, les compositions ne sont ni trop douces ni trop dures. Ça ressemble un peu à Harmonium, un peu à Richard Ségin et un peu à Okoumé. L’année suivant la naissance du groupe, Gazon enregistrait un premier démo intitulé J’observe, sur lequel figurent huit chansons.

    La finale avait lieu samedi le 27 mars au collège Édouard-Monpetit de Montréal. Ils ne se sont malheureusement pas classés parmi les deux gagnants, mais les juges ont su leur dire qu’ils avaient de très belles voix et un bel avenir devant eux....

    Dans le futur, les membres du groupe espèrent prendre part à plusieurs autres concours «pour acquérir de l’expérience», mais ils souhaitent aussi organiser une tournée dans quelques régions du Québec. Les gars seront en spectacle dans la région le 10 avril au café Renaissance.

Pour plus d’information au sujet du groupe Gazon : http://www.gazon-musique.com

Véronique St-Jean
5e secondaire

Revenir à la une du Phénix