Make your own free website on Tripod.com


 

WB01432_.gif (3228 octets)

NOSTROVIA
Un groupe sympathique

    Le groupe NOSTROVIA , ça vous dit quelque chose ? Non, eh bien, laissez-moi vous parler de ce groupe formé de cinq jeunes hommes talentueux originaires de Gatineau. Ils sont agés de 16 à 18 ans et ont du talent à revendre. Laissez-moi vous les présenter. Le chanteur se nomme Jonny Dinnel (18 ans). À la batterie, on retrouve Stéphane Truchon (17 ans). Sébastien Paradis (16 ans) est à la guitare rythmique et à la guitare solo. Jason Duchesne (18 ans) est aussi à la guitare solo et au clavier. Le bassiste se nomme Benoit Manseau (17 ans). Ils ont aussi un manager qui se nomme Daniel Fournier. J’ai eu la chance de m’entretenir avec Benoit et Sébastien et ils ont bien voulu répondre à mes questions.

    L’histoire débuta lorsque Stéphane et Jason jouaient de la musique ensemble. Ils décidèrent de se perfectionner, alors Stéphane demanda une batterie pour Noël et Jason, une guitare électrique pour sa fête. Leurs voeux furent exaucés. Ils s’amélioraient de plus en plus. En 1996, Jason est devenu ami avec Sébastien et Jonny, car ils étaient dans les même cours. Une année se passa puis, pendant l’hiver 97, Jason, qui avait remarqué les talents de Sébastien à la guitare, lui demanda de se joindre à leur groupe. Jonny, qui n’avait jamais performé devant un public, se joigna alors à eux. Il leur manquait un bassiste. Ils restèrent longtemps sans le trouver. C’est alors qu’en mars 98, Sébastien présenta Benoit aux autres membres du groupe. Ils allaient devenir le groupe Obsession, mais le nom étant déjà pris par d’autres, ils durent le changer pour NOSTROVIA.

    Depuis 1998, ils ont produit trois spectacles. Leur premier fut un franc succès. Il eut lieu à l’école polyvalente Le Carrefour dans le cadre du "Forum des Maisons des Jeunes". Leur deuxième fut carrément décevant puisque personne ne s’y présenta en raison de la pluie. Heureusement, ils ne perdirent pas espoir, car le troisième spectacle fut très apprécié des spectateurs. Il eut lieu sur la rue Notre-Dame à Gatineau dans le cadre du "Franc-Maniac". Les membres du groupe ont finalement pu prouver leurs talents. Ce spectacle extérieur fut présenté devant environ 400 personnes. Présentement , ils ont sept chansons, dont "Roses of feeling", "Trust no one" et "Evil walk". Avec l’aide du professeur de musique de Nicolas-Gatineau, Réjean Gauvreau, ils ont pu réaliser un démo de toutes leurs compositions.

    Présentement, grâce à la Maison Ado-Jeune de Templeton, ils peuvent se pratiquer deux fois par semaine. Ils ne savent pas ce que l’avenir leur réserve. Tout ce qu’ils veulent, c’est continuer dans ce domaine. On leur souhaite donc beaucoup de succès.

NOSTROVIA , UN GROUPE À SURVEILLER!

Andrée-Anne Lefebvre
4e secondaire

Revenir à la une du Phénix