Make your own free website on Tripod.com


 

ligne.gif (3228 octets)

L’échec de l'examen de math 416

Sommes-nous des pions ou des rois?

wpeA.jpg (58173 octets)    Les résultats de l’examen de math 416 de la deuxième étape sont désastreux. Plus de 50 pour cent des élèves de quatrième et de cinquième secondaire inscrits dans ce cours ont échoué l’examen qui, à lui seul, vaut 100 pour cent de l’étape sur le bulletin. Une grande question agace les étudiants: où est le problème?

    Évidemment, de l’avis de plusieurs professeurs de mathématique, le blâme premier repose sur nous, les étudiants. D’après quelques-uns, le manque d’attention des élèves en classe ainsi que les devoirs non-faits seraient la principale cause de l’échec. Serait-ce possible que plus de 150 élèves se soient donnés la main pour ne pas être attentifs dans leurs cours et qu’ils se soient entendus à prendre à la légère les travaux donnés? Bizzare, non?

    La majorité des étudiants s’entendent pour dire que l’examen comportait une marge de difficulté beaucoup trop élevée. "Les questions étaient mal formulées et la première partie, qui était objective (c’est-à-dire avec des questions à choix multiples), était mélangeante et très difficile", au dire de certains élèves découragés de leur note. Ils se demandent également: "pourquoi les enseignants ne peuvent pas avoir une partie du blâme? Ce n’est pas parce que ce sont des profs qu’ils ne peuvent pas avoir tort."

    Les principaux concernés souhaitent avoir des explications claires et vraisemblables sur la raison de cet "échec collectif." Ils espèrent avoir quelque chose qui pourrait compenser et qui les aiderait à remonter leur moyenne qui a chuté considérablement à cause de cet examen, maudit par les étudiants en math 416 de la polyvalente.

Jany Simon
4e secondaire

Revenir à la une du Phénix