Make your own free website on Tripod.com


 

WB01432_.gif (3228 octets)

L’Organisation des nations unies
...en version scolaire

wpe7.jpg (50355 octets)    Depuis plusieurs années, il y a des organisations qui sont fondées pour venir en aide aux gens dans le besoin. Celles-ci se forment aussi dans certaines écoles. À la polyvalente Nicolas-Gatineau, l’Organisation des Nations Unies (version scolaire) est présente depuis plus de dix ans (grâce au travail acharné de deux enseignants: Messieurs Jean-Marie Viola et Yvon Neveu).
    Ce projet a débuté en 1987. Cependant les représentants ont obtenu leur charte en 1988 seulement. À toutes les réunions, ils débutent avec un procès verbal de la réunion précédente. Au début de l’année, ce sont les élèves qui choisissent eux-mêmes le pays qu’ils désirent représenter. Le matériel dont ils ont besoin leur est fourni: un cartable pour insérer les feuilles qu’ils reçoivent ainsi que toute la documentation nécessaire pour connaître le pays qu’ils représentent.
    Cette année, il y a deux comités. Celui des droit des la personne, qui est présent depuis le début de cette organisation, et celui de l’environnement, qui est nouveau de cette année. Ce nouveau comité sert à faire comprendre aux élèves que l’environnement est très important, de même qu’à leur apprendre à se ramasser et à ne pas faire de pollution. Le respect de l’environnement, c’est la vie!
    Cette année, les sujets d’actualité se rapportent à tout ce qui englobe le national et l’international. Chaque élève devient un "ambassadeur". Le conférencier du groupe s’occupe aussi de l’organisation. À chaque année, ils font des sorties comme par exemple aller voir des spectacles ou des expositions. Ils organisent aussi des repas...
    En cinq ans, ils ont déjà construit quatre puits en Inde. Pour cela, ils ont travaillé avec la compagnie Sopar. Pour l’année 1998-99, leur but est de bâtir un autre puits en Inde.
    Au mois de décembre, le groupe de l’Onu publiera un cahier interculturel dans les commissions scolaires de la province. Les organisateurs de l’Onu, à la polyvalente Nicolas-Gatineau, ont reçu un prix à cause de la promotion des droits de la personne.

Isabelle Jean
5e secondaire

Revenir à la une du Phénix