Make your own free website on Tripod.com


 

WB01432_.gif (3228 octets)

L'Option théâtre à Nicolas-Gatineau
Une recontre avec Jeanne Couture, prof de théâtre

    Depuis sept ans, Jeanne Couture enseigne le théâtre à la Polyvalente Nicolas-Gatineau. Arrivée en 1992, deux postes s’offrent à elle, un en français et un en théâtre. Elle choisit donc de se lancer un défi en acceptant d’occuper ces deux postes.

    Plus les années avançaient, plus sa tâche en français diminuait pour céder la place au théâtre. Depuis ce temps, elle adore son métier et ne demande pas mieux que de faire cela toute sa vie.

    Cette année, elle enseigne l’art dramatique aux secondaires deux et trois ainsi que le théâtre en secondaire cinq. Les élèves de l’unité cinq ne joueront qu’une seule pièce cette année. Il s’agit d’un hommage à Michel Tremblay. Cette pièce sera présentée devant l’unité cinq. Le 20 novembre 1998, les élèves présenteront dans les écoles primaires la pièce intitulée Léo à vélo qui est un projet s’étendant sur deux ans. Différentes écoles secondaires du Québec iront présenter cette pièce dans différents pays, et des troupes d’élèves de ces pays viendront présenter cette même pièce au Québec.

    Le 20 novembre approche à grand pas donc, ils ont peu de temps pour apprendre leur texte. Pour y arriver, ils devront faire plusieurs exercices de mémoire. L’enregistrement de la pièce sur cassette en récitant ses répliques à haute voix est encore le meilleur moyen pour y parvenir. Un minimum de 100 heures est requis pour réussir cet exploit.

    Il y a trois ans, Jeanne jouait dans l’Opéra de quatre sous. Malheureusement, avec son horaire chargé, Jeanne ne peut guère trouver le temps de pratiquer sa passion dans ses moments libres. Mais elle ne dit pas non pour l’an prochain.

Marie-Hélène Bégin et Annie Séguin
5e secondaire

Revenir à la une du Phénix